Chad Elie évite la prison des violeurs

Chad Elie, un ancien intermédiaire de paiement pour les sites de poker en ligne PokerStars et Full Tilt Poker, fut condamné à 5 mois de prison pour son implication dans la tristement célèbre affaire Black Friday. Le Juge Lewis Kaplan, du tribunal du South Distric of New York, l’avait jugé pour blanchiment d’argent entre autre.   Il était censé purger dans une prison de haute sécurité de mauvaise réputation « la prison des violeurs » à partir du 7 janvier. Inconnu du monde du poker avant le Black Friday, Chad Elie fait beaucoup parler de lui sur Twitter avec son compte @BlackFridayChad. Grace au réseau sociaux et à sa franchise, il parvient à gagner de nombreux soutiens parmi ses quelques centaines de « followers », surtout après avoir dénoncé une contre- vérité de Howard Lederer.

Ainsi, à la suite de la première sentence, il avait tweeté « J’ai gardé nos libertés ouvertes, et maintenant j’ai gagné le droit d’aller en PRISON avec les violeurs et les meurtriers ». Il devait purger sa peine au Brooklyn Metropolitan Detention Center, prison que ses propres gardiens appellent « l’Enfer ».

Mécontent d’être emprisonné avec de véritables criminels, c’est grâce à ses avocats qu’il a pu obtenir un report de la date du début de sa sentence pour que des conditions plus adaptées à la gravité de ses actes  soient décidées. Mais à l’approche de la date fatidique, le juge en charge de l’affaire avait décidé de la reporter dans trois semaines en y ajoutant des droits de visites et quelques autres avantages dont il n’aurait pas pu bénéficier dans la Brooklyn Metropolitan Detention Center. Un changement de décision qu’il s’empressa de mettre sur le réseau social : « Le Juge de mon affaire a reporté ma date d’entrée à la fin janvier. Il ne me veut pas dans une Maximum Security Prison. #JudgeKaplan »

Rappelons qu’il ne pas le seul à passer devant le juge. Comme ses co-accusés John Campos, Rafe Furst ou Nelson Burtnick, ils sont onze à avoir plaidé coupable pour leur implication dans le Black Friday. Ainsi, son rôle d’intermédiaire de paiement lui aura valu une sentence de 5 mois de prison ferme.

Il finira donc dans une prison pour « criminels en col blanc » avec des promenades dans une cour et visite des familles. Il devrait sortir rapidement au début de l’été mais délesté des millions qu’il avait accumulé lors de rôle d’intermédiaire.